Réduction de l'éclairage public

Depuis le 2 mai 2016, trois secteurs de Rochefort expérimentent l’extinction de l’éclairage public en cœur de nuit. Depuis le 6 février 2017 cette mesure s’étend à tous les quartiers. Les économies réalisées permettront d’équiper toute la ville, comme son centre historique, de réverbères plus écologiques et plus économiques.

Éteindre l’éclairage public après minuit, aux heures de moindre fréquentation. Trois quartiers rochefortais ont accepté de tenter l’expérience proposée par la municipalité : Champlain - Anatole-France, Chante-Alouette et Le Bois - La Forêt. Soit 6 300 foyers qui représentent la moitié des ménages de Rochefort.

À partir du 6 février, 4 600 réverbères sur les 5 650 répartis sur Rochefort s’éteindront de 0 h 30 à 5 heures en semaine et de 2 heures à 6 heures les week-ends et jours fériés.
Cette mesure concerne tous les quartiers de la ville à l’exception du centre-ville historique déjà équipé de projecteurs LED dont l’intensité lumineuse peut se moduler. C’est ainsi que la place Colbert n’est éclairée qu’à 25% de la capacité de ses réverbères aux heures de moindre fréquentation.

Remplacer les candélabres actuels par des projecteurs Led (avec réduction de puissance en coeur de nuit) engendrera une économie de 315 000 Kwh par an (actuellement 2 000 000 Kwh) et de 50 000 € chaque année.

L’objectif de la municipalité est bien d’équiper l’ensemble de la ville de ce type de matériel qui améliorera encore ses performances environnementales en générant des économies d’énergie et une baisse des coûts d’éclairage.
Les économies réalisées (60 000 € par an) grâce à l’extinction de 82% de l’éclairage public vont nous permettre d’engager le remplacement progressif du parc de candélabres rochefortais sur une période de cinq ans. Cette mesure s’avère un « compromis technique » qui réconcilie les pros et antis extinction dans un contexte budgétaire contraint.

Les périodes d’extinction
Semaine : 0 h 30 – 5 heures
Week-end et jours fériés : 2 heures – 6 heures
15 juin – 15 septembre : 2 heures – 6 heures

Éclairage permanent
Nuit du 24 au 25 décembre
Nuit de la Saint-Sylvestre

La réduction de l'éclairage public une partie de la nuit, pendant une plage horaire où les rues sont peu fréquentées par la population, répond à plusieurs objectifs :

  • Démarche en faveur du développement durable : abaisser les consommation énergétiques, éclairer là où c'est nécessaire et quand c'est nécessaire, lutter contre le gaspillage énergétique
  • Diminuer la pollution lumineuse source de nuisances : perturbation du sommeil des hommes, mais aussi des oiseaux, des mammifères, des insectes,etc.
  • Faire des économies : réduire le coût annuel de consommation électrique, baisser le coût de maintenance en espaçant le remplacement des ampoules, réinvestir les économies de fonctionnement dans du matériel moderne plus sobre