Ville de Rochefort
Rochefort et Moi
Vos démarches en ligne
French English German Spanish
Accueil > Annuaire Équipement > Plaques commémoratives > Plaque du bicentenaire des prêtres déportés

Plaque du bicentenaire des prêtres déportés

plaque dans son environnement
plaque


Adresse

Avenue William Ponty, sur le rempart.

Présentation

Date de la pose

7 avril 1995

Origine de la pose

Commémoration du bicentenaire de la déportation des prêtres réfractaires, sous la Révolution française.

Dimensions

  • 70 cm X 40 cm (évaluation) pour le bas-relief
  • 70 cm X 25 cm (évaluation) pour le texte, situé au-dessous

Matériaux

Bronze

Inscription (texte complet)

DEVANT CE REMPART SONT PASSES LES PRETRES DEPORTES
ENTRE 1794 ET 1795 – 829 D'ENTRE EUX FURENT INTERNES
SUR DES NAVIRES MOUILLES EN RADE DE ROCHEFORT OU ILS
SOUFFRIRENT LE MARTYRE – 527 MOURURENT ET FURENT
INHUMES AU FORT DE LA POINTE AUX ILES D'AIX ET MADAME

Autres commentaires

829 prêtres qui avaient refusé de prêter serment à la constitution civile du clergé, pendant la Révolution française, furent acheminés vers Rochefort, en vue d'être déportés vers les bagnes de Guyane. Ils furent regroupés sur trois bateaux, appelés pontons. Un grand nombre périrent à cause des mauvaises conditions d'hygiène (scorbut, typhus..), du manque de nourriture, du froid et des mauvais traitements.
Soixante-quatre d'entre eux furent béatifiés par JEAN-PAUL II, le 1er octobre 1995.
Monsieur J.L FROT, Maire, Monseigneur EYT, Archevêque de Bordeaux et évêque de Bazas, en présence de Monseigneur DAVID, évêque de La Rochelle et Saintes, ont scellé, dans la pierre du rempart, une urne contenant les 829 noms des prêtres déportés et identifiés.
Le bas relief, intitulé « un cortège lamentable » est l’œuvre de l'artiste Raymond CORBIN, médailleur et sculpteur, né à Rochefort (1907-2002), élève, professeur et membre de l'Académie des Beaux-Arts.
Cet ensemble a été financé par une souscription publique des communes d'où étaient natifs les prêtres.
Un olivier a été planté le même jour, esplanade Soumet.

Sources

  • Cotes archives :
    • 63S154
    • 4C3 – Rochefort magazine N°42 (journal municipal) de décembre 1995
    • Un dossier est consultable à l'évêché de La Rochelle (information Claude POIREAULT)

Si vous constatez une erreur dans cette fiche, vous pouvez nous le faire savoir en remplissant ce formulaire