Ville de Rochefort
Rochefort et Moi
Vos démarches en ligne
French English German Spanish
Accueil > Actualités > Soeurs Jumelles : des sourires pour JR !

Soeurs Jumelles : des sourires pour JR !

logo rss
Avant les rencontres Soeurs jumelles de la musique et de l'image, que Julie Gayet créé à Rochefort, en partenariat avec la CARO et la Ville, du 23 au 25 juin, l'artiste photographe et plasticien JR s'installe à la Corderie Royale le 2 juin.
 
Le camion photographique du célèbre complice d'Agnès Varda partira de chez Jacques Demy, rue Daguerre à Paris, le 1er juin pour arriver mercredi 2 juin à Rochefort.
Merci aux nombreux Rochefortais qui se sont portés volontaires pour se faire photographier dans la cabine mobile,l'après-midi du 2 juin sur le parking de la Corderie Royale. Leurs portraits décoreront ensuite les murs de la Corderie Royale tout le mois de juin.
 
Enfant de la région parisienne, JR (Jean-René à l'Etat Civil) passe beaucoup de temps sur les marchés : ses parents tiennent un stand aux Puces de Clignancourt avant de commencer sa carrière dans le graffiti dès l'adolescence.
 
Artiste français engagé et multiculturaliste convaincu, JR expose ses photographies monumentales en noir et blanc sur les murs ou les toits des villes du monde. De Paris à Marseille en passant par Shangaï, New-York, les favelas de Rio de Janeiro, les bidonvilles de Kibera au Kenya ou encore sur la barrière de séparation de la cité brisée de Bethléem. Il affiche des portraits d’anonymes qui peuplent les rues. Des anonymes qui s’approprient l’art urbain en devenant acteurs de ces projets artistiques.
Ce qui l’intéresse ? Les limites verticales, les murs et les façades qui structurent les villes. Et parfois qui les séparent. Au travers de regards et de visages photographiés, JR veut offrir un supplément d’âme. Son but : provoquer l’interrogation des populations locales sur le sens de l’œuvre. Et le sens du monde.
 
Il expose ses oeuvres dans les villes même de ses sujets. Les images voyagent ensuite dans le monde entier : New-York, Berlin, Amsterdam, Paris...
Lors de certaines expositions, il offre aux visiteurs leur portrait en poster grâce à une cabine photographique géante. Aujourd'hui,il emploie une quinzaine de personnes et partage son temps de travail entre un studio à Paris et un autre à New York.L'artiste est très actif sur les réseaux sociaux, notamment Facebook et et Instagram